Search

Socials

SOUPE DE POULET AUX VERMICELLES

Posted in , , , , | Tags : , ,

salut tout le monde et welcome back!!!!!

 

Apres de long mois d’absence, et pour celles et ceux qui désespéraient de me revoir un jour, me voici « enfin » de retour.
je dois dire que même si j’admet aisément ne pas être une acharnée du boulot, ni meme une personne assidue aux objectifs qu’elle se fixe, j’avais cette fois ci une « petite » excuse puisque comme la plupart d’entre vous le savent déjà, j’ai eu un ……. bébé

Or qui dit bébé dit bien évidemment grossesse, insomnie, pleurs,, maux en tous genres, réorganisation de la journée en fonction du p’tit dernier mais aussi des 4 autres plus grands… bref c’est du boulot!!

Et si on ajoute à ça le fait qu’en plus d’avoir des grossesses  compliquées, j’en ai profité pour déménager dans un appartement qui n’avait pas de cuisine et qu’au milieu de tout ça, il y a eu les vacances scolaires…. et bien voila comment on se retrouve avec un site que je qualifierais de « mort » pendant plus de 6 mois!

 

bref, veuillez donc acceptez mes excuses les plus sincères , et acceptez en guise de reconnaissance cette délicieuse recette… 😉

 

C’était une recette que je voulais vous faire partager depuis longtemps et que j’adore.
Je l’ai d’ailleurs refaite pendants les fêtes de Tichri car c’est un plat que l’on a l’habitude de consommer dans notre famille aussi bien à Rosh-Hachana qu’à Kippour.

Mais c’est bien entendu un plat que vos pouvez faire toute l’année durant.
Car, en plus d’être sain et léger, il est vraiment délicieux.
Vous verrez, vous allez vous régaler!

INGREDIENTS

 

  • 1 beau poulet fermier

 

  • 3 litres d’eau

 

  • 1 tomate

 

  • 2 branches de celeri

 

  • 3 feuilles de laurier

 

  • quelques branches de thym

 

  • 1 cuillère à café de graine de coriandre

 

  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre

 

  • sel et poivre

 

  • 1 oignon

 

  • une petite pincée de  paprika en poudre

RECETTE

pour le bouillon

  • Prendre un oignon, l’éplucher, le couper en 2 et re-couper chaque moitié encore en 2.
  • Prendre les branches de céleri, bien les nettoyer pour éliminer toutes les impuretés et les gros fils, puis les couper grossièrement.
  • Prendre la tomate, la rincer et l’inciser en croix sur le dessous.
  • Prendre une grande marmitte, et mettre à l’intérieur,l’oignon, le céleri, la tomate et le poulet.
  • Verser les 3 litres d’eau.
  • Ajouter les feuilles de laurier, les branches de thym,le sel et le poivre, le curcuma, les graines de coriandre et la pincée de paprika.
  • Mettre à bouillir en prenant soin d’écumer la surface pour débarrasser le bouillon des impuretés.
  • Baisser le feu, et laisser cuire pendant une bonne heure et demi au minimum.
  • Gouter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Pour les vermicelles

  • Faire dorer à sec les vermicelles dans une poêle ou au four à 170 degrés jusqu’à ce qu’elles prennent une jolie couleur.
  • Faire cuire ces vermicelles al dente dans un grand volume d’eau bouillante légèrement salée additionnée d’un peu de poudre de bouillon de volaille.
  • égoutter, refroidir  et reserver les vermicelles pour plus tard.

Préparation finale et présentation

  • D’abord, commencer par sortir le poulet de la soupe.
    Le débarrasser de sa peau puis le désosser et ne garder que la chair du poulet.
  • Ensuite filtrer la soupe pour ne garder que le bouillon. 
  • Remettre le bouillon dans une casserole et le garder bien bien chaud.
  • Remettre les morceaux de poulet dans la soupe.
  • Dans un bol individuel , mettre les vermicelles puis, à l’aide d’une louche, verser la soupe contenant des morceaux de poulet à l’intérieur du bol sur les vermicelles.
  • Servir aussitôt!

ASTUCES

 

  • Plus il y a d’os de poulet dans le bouillon, et plus la soupe aura du gout.
    C’est pour ça que des fois, au lieu d’utiliser un poulet je le remplace par un coquelet additionné d’une barquettes d’ailes de poulet.

 

  • Prenez bien garde à bien désosser le poulet et à bien retirer en  la peau également, pour ne garder que la chair car il n’y a rien de plus désagréable que lorsque l’on tombe sur un petit morceaux de tendons ou autres… beurk

 

  • Pour une version plus légère et digeste de la recette, il est bien de reserver le bouillon filtré au frigo pour pouvoir le dégraisser c’est à dire retirer la couche de gras qui se figera sur le dessus de la soupe (car même si l’on ne met pas d’huile, le poulet en contient naturellement, surtout dans la peau 😉 )

 

  • Je vous livre ici un de mes p’tits secrets. 
    Je déteste, comme c’est bien trop souvent le cas, quand les vermicelles ont trop gonflées et deviennent toutes molles voir limite gluantes!
    C’est pour ca que je préfère faire  pré-cuire les vermicelles (soit dans de l’eau bouillante soit carrément dans le bouillon filtré) puis les reserver pour le moment du services.
    De cette façon, elles ne sont jamais trop cuites et de toutes les manières le bouillon brulant viendra naturellement réchauffer les pates.

 

  • Enfin, il faut que le bouillon soit suffisamment corsé pour reveler son plein potentiel.
    Pour cela il faut que la soupe réduise bien comme il faut pour concentrer les saveurs.
    Donc faites bien attention au sel car il vaut mieux ajouter du sel sur le produit fini que d’en mettre trop au debut et de se retrouver avec quelque chose d’immangeable par la suite (car vous allez voir ca va bien bien réduire )

BON APPÉTIT!!!!

No comments yet.

Laisser un commentaire

Comment


btt
Sorry:
- Could not find an access token for noemieelicha.