Search

Socials

CONTACT ME

Name

Email (required)

Sujet

Your message

« A 17 ans, Naomi  ne savait pas faire un steak pané. La musique, le rock, la danse rythmique la religion remplissaient sa vie…. et ça lui suffisait

Rien n’a changé. Si ce n’est qu’elle  a ajouté  à sa vie un nouvel art de vivre : la cuisine.

Pour Naomi tous les arts se mixent. Il s’agit pour elle de  retrouver l’harmonie : harmonie des couleurs, des odeurs, des goûts, du toucher.

Tous les jours c’est un concert en live depuis sa petite cuisine. Un concert où elle vibre, danse, goûte et chante l’hymne de la culture « food »

Beaucoup de femmes ont l’impression de perdre leur vie dans une cuisine. C’est comme cela  un peu pour tous les arts, l’impasse d’abord et puis la recherche de cet infini qui nous dépasse où l’on puise nos inspirations, nos intuition, notre force de donner.

Naomi en est persuadée.
Et elle aime s’enfermer de longues heures avec des piles de livres de cuisine, pour comparer différentes versions de mêmes recettes, les confronter et leur apporter une nouvelle note qui surprend et qui unit les gouts, très haut dans le palais.

Alors Punk Food est né.

Punk  parce que c’est la musique.

Punk,  c’est aussi pour donner un coup de pied plein d’affection à la torpeur des cuisines abandonnées à l’industrie alimentaire et aux micro-ondes.

Punk c’est une musique à fond la caisse pour réveiller des vieilles recettes traditionnelles qui dorment depuis longtemps dans les vieux cahiers de nos grands-mères, pour réunir des goûts depuis trop longtemps séparés.

Punk  ce n’est pas une nouvelle cuisine abstraite et branchée, ou deux asperges se battent en duel avec un radis et une tranche de filet transparent sur fond d’assiette déserte. C’est une cuisine pour nourrir, pour donner à son mari à ses enfants ses amis, à ces invités inconnus à qui on veut faire du bien, même si on ne  les connaît pas  encore.

Punk, c’est aussi des plats traditionnels d’Asie, d’Afrique , remixés, et joués très fort pour le fun, pour la fête.

Pour célébrer ce même Infini qui nous unit. »

David Barham Benhamou

Quand j’étais petite, ma maman ne me laissait pas trop cuisiner, car elle avait peur de devoir beaucoup ranger après mon passage. Quoi qu’il en soit je suis très contente aujourd’hui de mettre un lien vers son site de traductrice.

Noémie.

btt
 ❤️❤️❤️ @salomecohenharari
 Closer look
 MOTORINO #kosher#kosherfood#kosherrestaurant #kosherfoodies #kosherfoodie #kosherstyle #koshercooking #kosherkush #kosherparis
 Yesterday Dress #thekooples Kaki military jacket #thekooples Fringe boots #isabelmarant Fringe leather bag #chromehearts Belt #zanabayne #tsniut #tsnius #tsniout #tsnioutgirl #tsniutstyle #tzniut #tzniout #tzniutstyle #tzniutfashion #tzniusfashion #modest #modesty
 Soon on the blog... how to keep it healthy#lunchtime#greensalad#healthy#perfect#light#avocado#vegan#vegetable#kosher#kosherfood#greens#fit#sumler#
 Previous look Dress #thekooples Destroy jeans #moussyjeans Platform sandal #prada Bag #alexanderwang Earring #zara