Search

Socials

MA TCHOUTCHOUKA

Posted in , , ,

Salut tout le monde

Ça fait un p’tit moment déjà que je pensais à publier cette recette…. mais bon, une fois n’est pas coutume, faute de temps et de rigueur, j’ai encore une fois repoussé à demain ce que j’aurais pu faire la veille 😩
Et c’est pour ça qu’avec presque  deux semaine
s de retard, je vous présente enfin MA version de la tchoutchouka🥳

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas la tchoutchouka, ou plus francisément  appellée  » la salade cuite », c’est une salade de chabat composée de poivrons, d’ails et de tomates longuement mijotée avec du sucre, jusqu’à arriver une sorte de confit que l’on peut manger à la cuillère.😋😋
Les versions diffèrent légèrement, mais on retrouve indubitablement des poivrons, de la tomates, de l’ail  et du sucre mais également de huile 😉
certains grillent les poivrons et les épluchent, d’autres pas.
certains font réduire la sauce tomate, d’autres pas.
certains mettent beaucoup de sucre, d’autres un peu moins et d’autres carrément pas du tout…Bref, tout ça pour dire qu’on peut trouver toutes sortes de manière de faire cette recette, mais la version que je vous propose aujourd’hui est légèrement différente puisque moi je fais confire mes poivrons dans l’huile et le sucre avant de les mettre à cuire dans la sauce tomate.
Alors, oui, c’est sur ce n’est pas la façon la plus « light » de faire la tchoutchouka, mais pour moi qui suit une méga/maxi fan de cette recette, et qui l’ai essayée sous toutes ses formes, je peux vous dire que c’est assurément  la manière que je préfère!

Avec cette recette, la salade cuite est tout simplement une merveille de douceur et de « crémosité » (je crois que je viens d’inventer ce mot lol)
Elle est fondante à souhait,  et bien balancée entre l’acidité de la tomate et la douceur des poivrons confits…🤪😛
Et c’est ailleurs un gros probleme car elle se mange sans faim et sans fin…. 
🥴

Vous m’en direz des nouvelles ;-p

INGREDIENTS 

  • 2,500 kg de poivrons rouges crus ( soit 25)
  • huile de friture
  • 100 g de sucre
  • 25 à 50 g de sucre
  • 10 g de sel
  • 1,500 litre de sauce tomate ( passata de tomate )
  • 50 g d’ails ( oui je les avait pesé mais je dirais que ca représente l’équivalent d’une demi tête d’ail )
  • facultatif: environ 500 g d’eau de poivrons cuits ( c’est l’eau qui va sortir des poivrons après cuisson)

RECETTE :

  • D’abord, il faut commencer par préchauffer le four pour pouvoir faire griller les poivrons.
    Moi je le met à 240 degrés  en fonction chaleur tournante/grill
  • Nettoyer les poivrons, les sécher puis retirer le chapeau et les pépins. Les couper en 3 ou 4 morceaux dans le sens de la longueur ( moi j’aime bien suivre les tracés naturel du poivrons)
  • Recouvrir une plaque de four de papier sulfurisé et poser les morceaux de poivrons dessus.
  • Mettre à griller jusqu’à ce que la peau commence à noircir. Ca doit prendre une vingtaine de minute environ.
  • Retirer du four puis mettre les poivrons grillés directement dans un banal sac plastique et faire un noeud.
  • Les laisser refroidir dans le sac jusqu’à ce qu’ils soient tièdes.
  • Sortir les poivrons du sac puis retirer la peau ( ça devrait être assez facile ). 
  • Une fois que les poivrons sont épluchés, le couper en fines lamelles. ( comme sur la photo )
  • Mettre une sauteuse à chauffer sur feu fort avec un bon niveau d’huile car il va falloir fire les poivrons, puis lorsque l’huile est bien chaude, verser les lamelles de poivrons à ‘l’intérieur.
  • Quand les poivrons commencent à « dorer » sur les bords ajouter les 100 g de sucre pour les faire confire.
  • Lorsque les poivrons sont confits, les sortir de l’huile grace à un écumoire.( ou sinon transvaser tout dans un bol a l’aide d’une passoire pour récupérer l’huile d’un coté et les poivrons de l’autre )
  • Dans une sauteuse, mettre la sauce tomate, les gousses d’ails épluchées et dégermées, et les poivrons confits débarrassés de l’huile.
  • Bien mélanger, et laisser mijoter à feux doux en ajoutant entre 25 à 50 g de sucre.
  • Veiller à mélanger de temps en temps pour que la tchoutchouka n’accroche pas  à la casserole et si besoin, ajouter un peu d’huile neutre.
  • Lorsque le mélange a bien réduit et est bien confit, c’est prêt
  • A déguster bien évidemment avec de la halla de chabat!!

ASTUCES :

  • Comme vous pouvez le lire, j’ai une manière un peu différente de faire ma tchoutchouka…puisque je fais préalablement confire mes poivrons dans de l’huile et du sucre.
    Ce n’est bien sur, ni la manière habituelle de faire cette recette, ni même la manière obligatoire non plus.
    vous pouvez tout à fait zapper cette option et mettre à cuire directement les poivrons grillés et coupés en lamelles dans la sauce tomate (ou meme dans la sauce tomate réduite)
    Cependant , je tiens à preciser que pour avoir testé touuuutes les manières possibles et imaginables qui soit, cette technique reste de loin ma préféré!
    car, meme si, avouons le, elle est grasse, la tchoutchouka cuite de cette manière est tellement bonne et confite que je ne peux définitivement plus m’en passer à ma table de chabat ;-p
  • Pour cette deuxième astuce je vais essayer de m’expliquer le plus clairement possible.
    Quand je fais cuire mes poivrons et que je les emprisonne dans le sachet pour qu’il refroidisse, au moment de les sortir je récupère le jus de végétation.
    Puis une fois que je les épluche, je place un bol avec une passoire par dessus, et je met à l’intérieur de la passoire les poivrons épluchés au fur et à mesure.
    Je récupère ainsi le jus de poivrons.
    Et bien ce jus que j’ai préalablement récupéré, je m’en sers plus tard lorsque je suis en train de cuire la tchoutchouka.
    En fait quand la salade cuite commence à bien réduire, il peut arriver un moment ou elle commence à accrocher à la casserole.
    Du coup au lieu d’ajouter de l’huile j’ajoute un peu d’eau de cuisson des poivrons.
    Ca renforce le gout des poivrons et ça me permet aussi de réduire un tantinet le niveau de lipide de la recette lol.
  • Vous pouvez voir aussi que dans cette recette je met 25 poivrons.
    en vérité je n’ai pas voulu vous choquer, mais quand je fais la tchoutchouka, vu que ca se conserve super bien au congélateur, j’utilise 50 poivrons!!
    Du coup, oui j’admets, c’est long et fastidieux, mais quitte à me faire une tannée je préfère la faire une bonne fois pour toute et qu’on en reparle plus pendant plusieurs semaines.
    donc, si vous êtes comme moi, faites une grosse quantité ( 25 poivrons c’est deja pas mal!!! ) et congelez votre tchoutchouka dans des petites boites une fois qu’elle est prête…. comme ca la prochaine fois vous n’aurez qu’a la sortir du congélateur…
    et hop, ni vu ni connu ,-)

BON APPÉTIT!!!!

Comments are closed.
btt
Sorry:
- Could not find an access token for noemieelicha.